Logiciel WMS : l’outil ultime pour automatiser son entrepôt

Par Justine Demarque , le septembre 22, 2022
employé dans un entrepôt logistique devant un logiciel WMS
()

Une bonne gestion de l’entrepôt, qu’il s’agisse d’un entrepôt logistique ou d’un simple local de stockage, est essentielle. Les résultats se font directement ressentir : livraison des marchandises en bon état aux clients, et ce, dans les délais convenus. Pour optimiser le flux logistique, vous devez penser à l’automatisation de certaines tâches chronophages. En cela, le logiciel WMS est apparu comme une aide précieuse. Comment fonctionne-t-il ? Qu’apporte-t-il ?

Découvrons ces outils d’optimisation de vos entrepôts dans cet article. 

Définition : Qu’est-ce qu’un WMS ?

Un WMS ou Warehouse Management System (système de gestion d’entrepôt en français) est un logiciel informatique de gestion des stocks d’un entrepôt. Doté de multiples fonctionnalités, il facilite le contrôle ainsi que le suivi des stocks grâce à des tableaux de bord. Ceux-ci offrent une vue d’ensemble et en temps réel. 

Ces logiciel de gestion d’entrepôt WMS sont aujourd’hui la norme pour les entreprises.Ces outils aident à la gestion des opérations. De la réception des marchandises aux expéditions en passant par le stockage, l’organisation, le contrôle, le réapprovisionnement, la cueillette, la préparation des commandes et l’emballage.

Pourquoi adopter un logiciel WMS ?

Les secteurs de la grande distribution et l’e-commerce ont été les premiers à voir les avantages d’un logiciel WMS. Désormais, de plus en plus d’entreprise tout secteur confondu les adopte pour gérer efficacement leur supply chain. 

Offrir une haute précision

Doté d’une technologie de pointe, le logiciel WMS automatise la récolte de données avec 99 % d’exactitude. Le risque d’erreurs de préparation des commandes par exemple est ainsi considérablement réduit, voire nul. Ce qui vous permet d’offrir un service de qualité à vos clients et de les fidéliser. 

Libérer du temps à vos équipes 

Grâce à l’automatisation de la supply chain, vous libérez votre équipe de certaines tâches chronophages. Parmi celles-ci, on cite : l’édition des bordeaux d’expédition, des lettres de transport et des étiquettes des contenus des cartons avant qu’ils ne soient emballés par exemple. Elle peut alors se consacrer à d’autres tâches à plus forte valeur ajoutée.

Accroître la productivité

L’utilisation d’un logiciel WMS logistique permet d’accroître la productivité générale de l’entrepôt. En effet, il permet de maximiser l’efficacité de l’inventaire en réduisant les niveaux de stock et en évitant les ruptures. 

Réduire les coûts

Saviez-vous que le coût de la gestion de stock représente environ 15 à 35 % de vos dépenses ? Avec un logiciel WMS, vous optimisez l’ensemble de vos flux, processus et opérations logistiques (optimisation du stock, rationalisation des ressources et amélioration des traitements de commandes). Ce qui vous permet de réduire vos coûts et d’améliorer votre productivité. 

Comment fonctionne un logiciel WMS ? 

Le logiciel utilise des technologies et des fonctionnalités bien précise pour automatiser la chaîne d’approvisionnement. De la codification à barres en passant par l’identification par radiofréquence (RFID), tout le processus est automatisé.  

Gestion de l’entrepôt

Cette fonctionnalité du logiciel WMS permet de gérer efficacement toutes les activités qui se déroulent dans l’entrepôt. Autrement dit, le stockage, l’entrée et les sorties de marchandises/produits, la préparation et l’expédition.

En effet, l’entrepôt doit être organisé efficacement de manière à pouvoir accueillir et stocker les colis et les palettes dans de bonnes conditions. Mais aussi à préparer les commandes. En ce sens, le logiciel WMS permet de définir :

    • Les différents emplacements 
    • Le dimensionnement des emplacements 
    • Les classes de produits autorisées (classes ABC) 
    • Le poids maximal admissible 
    • Les types d’unités logistiques autorisées (les types de conditionnement : carton, bac, palette, etc.) 
    • La charge maximale que peut accueillir l’entrepôt 
    • Les familles logistiques acceptées 
    • Les seuils de réapprovisionnement 

Un code barre enregistre les spécificités de chaque emplacement. Ce dernier peut être fixe ou banalisé. 

En somme, la gestion de l’entrepôt permet d’organiser au mieux l’espace selon le stock et les flux de marchandises qui se multiplient.

Informations des articles 

Cette fonctionnalité permet d’enregistrer toutes les données sur un article :

    • Référence et libellé 
    • Classe de rotation ABC 
    • Type d’unités logistiques 
    • Statistique de préparation pour chaque classe ABC 
    • Quantités du stock (en cours, en quarantaine, total) 
    • Dates des dernières réceptions et des dernières préparations 

Gestion des réceptions 

La fonctionnalité réception permet de planifier et de gérer les flux entrants (marchandises reçues, reliquats, etc.). Mais aussi d’enregistrer les caractéristiques des marchandises reçues (numéro de commande d’achat, numéro de ligne, références, quantités, lots…) ainsi que les commandes d’achat correspondantes. Ces informations permettent au département des achats ou au GPAO de mettre à jour en temps réel les quantités disponibles dans l’entrepôt. 

Les meilleurs logiciels comportent des modules de gestion des attendus et des inattendus, de retour des clients ainsi que des reliquats.

Gestion du stockage

Elle comporte plusieurs fonctions :

    • Entrée automatique des marchandises dans le stock lors de leur réception 
    • Définition du mode de stockage : dynamique, masse ou rack. Le mode dynamique permet de réduire le volume de stock sans mettre en danger la disponibilité des marchandises. Il permet aussi d’optimiser le trajet de l’équipe lors des manipulations des marchandises 
    • Définition des fonctions logistiques dépendantes : gestion des emplacements, stockage par famille, optimisation du stock, etc.

En outre, la fonctionnalité gestion du stockage détermine également : 

    • Les marchandises ou produits en stock 
    • La quantité du stock 
    • Les modes et les dates de réapprovisionnement 
    • Le lancement des commandes

Enfin, la gestion du stockage comprend aussi la gestion des espaces de stockage, c’est-à-dire les emplacements pour optimiser la gestion des mouvements. Pour cela, il est possible d’affecter une adresse de départ et d’arrivée pour chaque palette en prenant en compte :

    • La disponibilité de l’emplacement 
    • Le dimensionnement ainsi que le poids de l’emplacement et de la palette 
    • Les unités logistiques et les familles logistiques acceptées dans l’emplacement

Préparation de commandes

Cette fonctionnalité permet de gérer, entre autres, toutes les opérations nécessaires avant l’expédition des marchandises. Il s’agit de :

    • La saisie ou l’import des commandes 
    • Le colisage permettant de déterminer le type, la taille et le contenu des colis pour chacune des commandes
    •  Le suivi des colis

En outre, elle permet également de choisir le meilleur mode de préparation de commandes. Pour ce faire, elle se base sur la typologie du client, le poids et la taille de la commande, le volume, le transporteur, la zone d’expédition, le délai et l’heure de la journée. Selon ces critères, il peut s’agir de la gestion à la commande, du groupage, de la gestion en vagues, de la gestion en rafales, etc.

Expédition

La fonctionnalité expédition du logiciel WMS permet de contrôler les marchandises avant leur expédition et leur transport. Pour ce faire, les magasiniers peuvent lire le code à barres sur chaque colis ou utiliser les données des commandes :

    • Identificateur d’expédition  
    • Identificateur du transporteur et du camion 
    • Liste des commandes et des colis

Une fois la commande validée, le logiciel procède automatiquement aux process ci-après :

    • Archiver les informations sur la commande 
    • Éditer un bordereau d’expédition et de transport 
    • Expédier la liste de commandes pour facturation

Synthèse et contrôle

Cette dernière fonctionnalité du logiciel WMS logistique permet de définir et de suivre les indicateurs de marche de l’entrepôt. Ceci, afin d’avoir des données statistiques sur le fonctionnement et les inventaires : le nombre de pièces et de lignes, le poids et le volume pour les entrées, les sorties ainsi que le stockage.

Comment comparer les WMS existants sur le marché ? Comment choisir ?

Choisir son WMS logiciel peut être un vrai parcours du combattant. Et pour cause, il existe sur le marché une multitude de solutions, environ une cinquantaine. 

En outre, ces outils sont proposés en deux versions : licence et ASP (Application Service Provider). Ce dernier tend à devenir du « SaaS » (Software as a Service). Autrement dit, vous n’avez pas besoin d’installer le logiciel sur votre appareil. Pour l’utiliser, vous devez simplement vous connecter à Internet. 

Alors, quel WMS choisir ? Avant de faire votre choix, basez-vous sur les critères suivants :

    • La taille de votre entrepôt 
    • Les types de WMS les plus couramment utilisés dans votre secteur d’activités 
    • Les modalités d’intégration avec vos systèmes ERP, TMS et YMS 
    • L’évolution de la solution et sa maintenance 
    • L’ergonomie et la flexibilité de l’outil 
    • Le coût du logiciel WMS. Sachez que cette solution peut être gratuite ou payante

Quels sont les meilleurs logiciels WMS gratuits ?

Certains fournisseurs proposent des logiciels WMS gratuits. Certaines fonctionnalités sont inactivées afin de vous inciter à acheter la solution. 

D’autres proposent des essais gratuits de la solution. Toutes les fonctionnalités sont activées, mais limitées dans le temps. En moyenne, l’essai gratuit dure entre 15 et 30 jours. Ensuite, les fournisseurs proposent plusieurs forfaits : standard, premium, etc. 

Parmi les meilleurs logiciels offrant des essais gratuits, on peut citer le logiciel WMS Manhattan. Ce dernier s’adresse à toutes les entreprises, de la PME au grand groupe en passant par les ETI. 

Le logiciel Reflex WMS faite également partie des meilleures solutions offrant un essai gratuit. Présent sur le marché depuis plus de 20 ans, cet outil est utilisé par plus de 300 entreprises.

Il y a encore quelques années, seules les grandes entreprises utilisaient un WMS logiciel du fait de son coût très élevé. Aujourd’hui, les PME ont suivi la tendance. En effet, grâce à l’évolution de la technologie et à la concurrence, les prix ont considérablement baissé. Les logiciels WMS sont ainsi accessibles à toutes les entreprises et à tous les budgets.

Les logiciels WMS se sont imposés de par leurs atouts considérables à savoir une meilleure visibilité de la chaîne d’approvisionnement, une hausse de productivité et une réduction d’erreur, sans oublier une amélioration du service à la clientèle. Outre ces outils, il existe également des actions concrètes et faciles à mettre en œuvre pour optimiser votre entrepôt. Découvrez-les dans ce guide. 

Cet article vous a-t-il aidé ?

Note moyenne / 5. Nombre de votes