Quelle est la procédure de chargement et de déchargement des camions ?

Par Justine Demarque , le juin 23, 2022
femme montant dans son camion rouge
()

Le chargement et le déchargement d’un camion sont des opérations dangereuses qui doivent suivre une certaine procédure. En effet, pour la sécurité du chauffeur, de l’entourage et des marchandises, elles doivent se dérouler dans de bonnes conditions. Quelles sont les étapes à suivre ? Comment charger et décharger efficacement un camion ? Quelle est la procédure de chargement déchargement camion ? Tous les détails dans cet article.

Quelles sont les conditions pour charger un camion ?

Charger un camion ne se fait pas comme on charge un véhicule personnel. En effet, il ne suffit pas de mettre les bagages dans le coffre puis de le fermer. Plusieurs étapes doivent être réalisées dans le cadre de la procédure de chargement et de déchargement d’un camion afin d’éviter les incidents et les accidents. 

Avant toute chose, la procédure recommande de faire vérifier la cargaison (chargement et arrimage) par un personnel qualifié avant le départ du véhicule. 

1. Contrôles préalables du véhicule de transport

Avant de charger les marchandises, le camion doit être contrôlé minutieusement afin de s’assurer que les éléments de sécurité du camion sont en état de fonctionnement optimal. 

À cet effet, plusieurs points sont vérifiés : 

    • Les équipements de sécurité obligatoires
    • Le niveau d’usure des pneus et l’état des équipements
    • L’état de la caisse, du plateau, et de la benne dans laquelle les marchandises seront chargées
    • Les signalisations lumineuses
    • Les différents marquages sur la carrosserie

Outre le camion, les papiers et autres autorisations doivent aussi être contrôlés pour s’assurer que le camion est en règle. Parmi les informations à vérifier figurent le nom de l’expéditeur, celui du destinataire et la nature des marchandises à transporter. 

2. Équilibre de la charge pendant le chargement et au cours du trajet

En effet, l’équilibre du camion est important afin d’éviter des accidents. Pour cela, plusieurs règles doivent être respectées. 

Répartition des marchandises ou des matériaux

Ce paramètre est particulièrement important. Et pour cause, une mauvaise répartition des produits transportés déséquilibre le camion. Lorsqu’il est dans un virage et qu’il roule à une certaine vitesse, le camion risque de s’incliner, voire se renverser. 

En outre, cela accélère l’usure de certains organes du véhicule (pneus, suspensions, carrosserie, plateau, etc.). Sans compter les éventuels dommages qui pourraient être causés aux usagers de la route, des infrastructures, etc. 

De ce fait, le poids des marchandises doit être également et correctement réparti.

Pour cela :

    1. Placez les marchandises les plus lourdes en premier sur le plateau ou dans la benne : elles seront stratégiquement installées le long de l’axe central du camion en veillant à équilibrer le poids. Si les charges sont volumineuses alors que la dimension du camion est restreinte, il est recommandé d’utiliser des éléments tels que des longerons, des traverses, des berceaux, etc.
    2. Positionnez ensuite les marchandises les plus légères au-dessus de celles qui sont lourdes.  
    3. Enfin, pensez aux marchandises devant être déchargées en premier : celles-ci seront chargées en dernier. 

Déchargement du camion durant le trajet

Un déchargement partiel en cours de trajet déplace le centre de gravité du camion et perturbe son équilibre. La charge doit donc être redistribuée à chaque opération afin de s’assurer que les masses restent bien réparties. 

L’objectif de la procédure chargement déchargement camion est de faire en sorte que le centre de gravité du camion soit le plus bas possible. Ce, durant toute la durée du trajet.  

Respect du gabarit du camion

Aucune charge ne doit déborder du camion, ni sur les côtés, ni à l’arrière, et encore moins sur la hauteur. 

En principe, la charge doit respecter les règles suivantes conformément au Code de la route :

    • Largeur maximale : 2,50 m.
    • Longueur maximale pour un camion seul : 12 m.
    • Longueur maximale pour un camion articulé : 15,50 m.
    • Hauteur maximale : 4 m.
    • Charge maximale par essieu : Essieu simple : 13 tonnes.
    • Essieu tandem : 21 tonnes.
    • Essieu tridem : 27 tonnes.

En cas de non-respect de ces normes, le transport est requalifié en convoi exceptionnel. Dans ce cas, une autorisation spécifique doit être demandée auprès du ministère des Transports. Autrement, la société de transport risque le paiement d’une amende.

Par ailleurs, si le chargement est protégé par une bâche, celle-ci doit être solidement attachée et ne pas dépasser le chargement. En outre, elle doit être hermétique afin d’éviter les prises d’air qui risquent de déséquilibrer le camion. 

3. Arrimage des marchandises

L’arrimage est une méthode qui permet de maintenir intact le chargement malgré les conditions sur la route, à savoir :

    • virages dangereux 
    • obstacles sur la chaussée 
    • état de la chaussée 
    • accélération ou décélération 
    • freinages brusques 
    • etc.

Il existe plusieurs solutions d’arrimage :

    • l’amarrage 
    • le bridage/verrouillage 
    • le blocage/calage

On peut également combiner ces différentes méthodes. Le choix dépendra des caractéristiques du chargement. L’objectif est de faire en sorte que les marchandises ne se déplacent pas et ne tombent pas du véhicule. 

Généralement, l’amarrage est la méthode la plus utilisée. La cargaison doit être immobilisée de tous les côtés pour éviter les débordements. Si les marchandises comportent des angles tranchants, les câbles ou les sangles ne doivent pas être trop tendus afin qu’ils ne se dégradent pas durant le trajet. Par ailleurs, il faut penser à protéger les angles coupants avec des équerres ou des fourreaux. 

Si la méthode utilisée est le blocage, il faut employer des matériels de remplissage afin de combler les espaces vides. Par exemple des palettes, des cartons, etc.

Enfin, pour le transport de produits en vrac, la bâche est la méthode d’arrimage recommandée. 

Quelles sont les conditions pour décharger un camion ?

La procédure déchargement d’un camion est également réglementée

En effet :

    • Placez le véhicule dans la bonne position. 
    • Assurez-vous que la place est suffisante pour décharger la cargaison, notamment si l’opération nécessite la manœuvre d’un chariot élévateur. 
    • Éteignez obligatoirement le moteur. 

Si le poids total des marchandises est supérieur à 3 tonnes, le déchargement est sous la responsabilité du destinataire. Après la préparation du véhicule par le chauffeur (ouverture des portes, débâchage…), l’équipe du destinataire procède au déchargement à proprement parler.

Le transport poids lourd ouvre de multiples opportunités professionnelles. Toutefois, obtenir ce permis requiert une préparation et des démarches strictes. Quelles sont-elles ? Combien coûte ce permis ? Existe-t-il des solutions de financement ? Découvrez tout ce que vous devez savoir dans ce guide dédié

Cet article vous a-t-il aidé ?

Note moyenne / 5. Nombre de votes