Fatigue au volant : 7 conseils pour préserver votre santé sur la route

Par Justine Demarque , le 26 juin 2023 , mis à jour le 26 juin 2023
chauffeur livreur fatigue au volant camion

Combien d’heures passez-vous derrière votre volant par semaine ? En tant que chauffeurs-livreurs, votre métier peut être éprouvant pour le corps. Entre douleurs musculaires, tensions et raideurs, votre activité peut engendrer une extrême fatigue au volant, mais aussi affecter votre bien-être général. Cependant, il est possible de rester en forme et de prévenir les douleurs et la fatigue en intégrant quelques exercices et étirements simples dans votre routine de conduite.

Alors comment lutter contre la fatigue au volant ? Voici quelques suggestions pour vous maintenir en forme tout en conduisant.

 

Conseil n°1 : Adoptez une posture correcte

Une mauvaise posture pendant la conduite peut entraîner des douleurs et des tensions. En tant que chauffeur-livreur, votre véhicule est votre lieu de travail quotidien. Et, lorsqu’on ressent des douleurs, la fatigue au volant peut vite s’installer. Pour avoir et maintenir une posture optimale de conduite, vous pouvez mettre en place ces deux conseils facilement :

1.1 Réglez votre siège et votre volant

La hauteur de votre siège et de votre volant joue un rôle crucial dans la prévention. Pour ce faire, ajustez votre siège pour que vos hanches soient légèrement plus hautes que vos genoux. Assurez-vous que le volant est à une distance confortable pour éviter de vous pencher en avant.

1.2. Épaules relâchées

Lorsque vos épaules ressentent une certaine tension pendant vos heures de conduites, cela peut engendrer des douleurs sur du long terme. Pour éviter ceci, gardez vos épaules détendues et évitez de les lever ou de les arrondir vers l’avant. Essayez de garder les omoplates légèrement rétractées.

 

Conseil n°2 : Étirez-vous pour soulager les tensions

La conduite prolongée peut entraîner des tensions musculaires. Pour les éviter, prenez quelques minutes pour faire quelques étirements doux de l’ensemble du corps. Concentrez-vous sur les zones qui sont souvent sollicitées pendant la conduite, comme le cou, les épaules, le dos et les jambes. Ces étirements vous aideront à relâcher les tensions musculaires et à améliorer votre flexibilité

2.1. Étirements et rotation des épaules et du cou

Inclinez doucement la tête d’un côté à l’autre pour étirer les muscles du cou. Effectuez également des rotations douces des épaules en avant et en arrière pour relâcher les tensions. Vous pouvez également tourner lentement la tête vers la gauche et la droite pour relâcher les tensions au niveau du cou.

2.2. Étirements des mains et des bras

Étendez les bras devant vous, paumes vers le haut. Fléchissez les poignets et les doigts vers l’arrière. Maintenez pendant quelques secondes puis relâchez. Pour détendre les muscles des mains, vous pouvez également serrer et desserrer les poings plusieurs fois.

2.3. Rotation du tronc

Asseyez-vous bien droit et tournez doucement le haut de votre corps vers la gauche et la droite, en gardant les hanches immobiles. Cela permet d’étirer les muscles du tronc et de soulager les tensions.

2.4. Étirements des jambes

Tout en gardant le pied sur la pédale d’accélérateur, étendez une jambe vers l’avant et fléchissez les orteils vers le haut pour étirer les muscles de la jambe. Répétez l’exercice avec l’autre jambe.

 

Conseil n°3 : Prévenez les douleurs spécifiques

Certaines parties du corps sont plus susceptibles de ressentir des douleurs lors de la conduite prolongée. Voici quelques conseils pour les prévenir :

    1. Douleurs lombaires : Utilisez un coussin lombaire ou un soutien lombaire pour maintenir une bonne courbure dans le bas du dos.
    2. Fatigue oculaire : Faites des pauses régulières pour reposer vos yeux. Fixez des objets lointains pour détendre vos yeux et évitez de fixer trop longtemps l’écran du tableau de bord.

 

Conseil n°4 : Faites des pauses régulières

Les pauses sont des moments cruciaux dans la prévention de la fatigue au volant. En effet, sur la route, votre concentration est toujours maximale pour garantir la sécurité des autres et de vous-même. Il est donc essentiel de vous consacrer quelques moments de pause pendant lesquelles vous pouvez profiter pour vous dégourdir les jambes, marcher un peu, vous étirer ou tout simplement respirer l’air frais. Réalisées de manière régulière, ces courtes pauses peuvent vous aider à vous détendre et à soulager les tensions causées par la conduite prolongée. Ce qui vous permet de rester alerte lorsque vous prenez la route et ainsi réduire la fatigue liée à la conduite.

 

Conseil n°5 : Faites des exercices de renforcement musculaire

Pour remédier à la fatigue au volant et préserver votre santé, essayez d’incorporer des exercices de renforcement musculaire dans votre routine. Ainsi, vous pouvez effectuer des squats, des fentes, des pompes ou des élévations de mollets pour maintenir la force de vos jambes. Bien sûr, privilégiez la fin de journée ou pendant vos pauses pour les faire.

 

Conseil n°6 : Profitez des bienfaits des exercices de respiration

Prenez régulièrement le temps de faire quelques respirations profondes pour vous détendre et oxygéner votre corps. De plus, pratiquer des exercices de respiration profonde peut vous aider à vous détendre après une longue journée de conduite ou lors de trafic.

Pour ce faire : inspirez profondément par le nez, en remplissant votre abdomen d’air, puis expirez lentement par la bouche. Concentrez-vous sur votre respiration et laissez les tensions se dissiper.

 

Conseil n°7 : Restez hydraté

Dernier conseil, mais pas des moindres : buvez suffisamment d’eau tout au long de la journée pour rester hydraté. Gardez une bouteille d’eau ou une gourde à portée de main dans votre véhicule et prenez des gorgées régulières pour vous assurer de rester hydraté.

 

La fatigue au volant est un risque de votre activité, néamnois elle ne doit pas être une fatalité. Pour que votre métier ne soit synonyme de douleurs et d’inconfort, il existe des exercices et habitudes faciles à mettre en place. En suivant ces conseils simples, vous pouvez prévenir les douleurs musculaires et maintenir une posture optimale pendant vos trajets. Prenez soin de vous, faites des pauses régulières et profitez de votre temps sur la route en toute sérénité.

Vous souhaitez devenir livreur partenaire Shippr et effectuez des missions de livraison quand vous le souhaitez ? Rendez-vous sur notre page dédiée pour connaitre tous les détails et inscrivez-vous via le formulaire.