Entretien de véhicule frigorifique : quels sont les indispensables ? 

Par Justine Demarque , le mai 5, 2022
livreur devant le capot de son camion jaune ouvert
()

L’entretien d’un véhicule utilitaire est un aspect essentiel pour assurer correctement toute activité professionnelle. Pour un véhicule frigorifique, l’entretien possède une importance d’autant plus capitale qu’il en va de la sécurité sanitaire. Pour garantir un entretien rigoureux, vous pouvez faire appel à un professionnel, mais aussi procéder vous-même au contrôle de différents points d’attention. Mais comment effectuer un bon entretien de véhicule frigorifique ? Découvrez les gestes indispensables à adopter. 

Nettoyez le camion frigorifique 

Le camion réfrigéré est conçu de manière à faciliter son entretien et son nettoyage. En effet, il est indispensable de veiller à la propreté de votre véhicule et donc de le décrasser et le désinfecter de manière récurrente.

Mais alors, comment s’y prendre pour nettoyer un véhicule réfrigéré ? Avant tout, notez que vous devez uniquement utiliser de l’eau douce et sans calcaire. La température idéale pour le lavage est comprise entre 35 et 40 °C

Ensuite, voici comment vous devez procéder :

    • Appliquez un produit nettoyant (il doit aussi répondre aux normes HACCP et convenir au transport des denrées).
    • Laissez le produit reposer pendant au moins 10 minutes afin qu’il puisse agir efficacement.
    • Rincez avec de l’eau comme il a été indiqué plus haut.
    • Effectuez un séchage minutieux afin d’éviter la formation et la propagation de bactéries dans le camion.

Éteignez le régulateur de température

Lors du chargement et du déchargement, veillez à couper le groupe frigorifique. 

De plus, lorsque les portes de la caisse isotherme sont ouvertes, pensez également à éteindre la température dans le but d’empêcher l’air chaud et humide de pénétrer à l’intérieur.  

En effet, l’air chaud risque de se condenser et de geler sur le serpentin de l’évaporateur. Conséquence ? Une interruption du flux d’air qui activerait, en cascade, le mode de dégivrage. En coupant la température, vous diminuerez pareillement votre consommation de carburant. 

Programmez des contrôles réguliers avec des experts

Bien entendu, l’entretien ne s’arrête pas au lavage ou à la coupure de la température. Prévoir des contrôles réguliers dans le but de vous assurer que tout est en règle est une étape incontournable, mais également obligatoire de l’entretien d’un véhicule frigorifique. 

Généralement, les véhicules neufs peuvent parcourir une distance d’environ 500 kilomètres entre les différents contrôles. Cependant, dans des conditions difficiles de conduite, il est indispensable de prévoir des inspections plus fréquentes. 

Qui consulter pour le contrôle de votre camion frigorifique ? 

Bien que vous puissiez effectuer des tests par vous-même, il est toutefois essentiel que vous fassiez régulièrement contrôler votre véhicule réfrigéré par des professionnels. 

Mécaniciens professionnels ou acteurs spécialisés dans les véhicules frigorifiques, ces derniers doivent obligatoirement posséder une expertise dans ce type de véhicule. Ils pourront ainsi détecter les éventuels problèmes qui pourraient devenir critiques. Dans le cas d’une réparation de votre camion frigorifique, mieux vaut s’y prendre tôt. 

En s’occupant rapidement du problème ou de la panne, vous prolongerez la durée de vie de votre véhicule ainsi que de votre groupe frigorifique. 

D’autant plus qu’un test de conformité technique est de rigueur tous les 3 ans après les 6 années qui suivent l’achat. Ce contrôle officiel se passe obligatoirement dans l’un des centres de contrôle français agréé par le Cemafroid. Au total, il en existe 220 sur le territoire français. 

Vérifiez l’état du groupe frigorifique avant chaque livraison

Directement lié au point précédent, assurez-vous de contrôler l’état de votre véhicule quotidiennement. Pour assurer ce petit tour de contrôle, posez-vous ces différentes questions : 

    • Présente-t-il des fissures dans l’isolation du groupe frigorifique ? 
    • L’indicateur de température est-il correctement réglé et fonctionne-t-il de façon optimale ? 
    • Les serrures et joints du groupe frigorifique fonctionnent-ils correctement ? 

Effectuez des micro contrôles quotidiens vous évite de mauvaises surprises. Sans oublier que plus vite vous détectez et corrigez des problèmes, moins votre véhicule subira des dégâts à long terme. 

Examinez les points de contrôle du véhicule frigorifique 

Pour assurer le bon fonctionnement de votre véhicule, il est essentiel de fréquemment examiner différents points cruciaux de celui-ci. Nous pouvons les regrouper sous 3 grandes catégories : les composants électriques, frigorifiques et structurels du véhicule. 

Dans les composants électriques, demandez-vous si : 

    • Le dégivrage se déclenche et se met-il correctement à l’arrêt ? 
    • Le thermostat fonctionne correctement ? 
    • Les circuits de fermeture sont-ils protégés ?  
    • L’étalonnage du thermostat et du thermomètre a-t-il été vérifié ? 
    • Les branchements du faisceau sont-ils en très bon état ? 

Au niveau des composants frigorifiques, il est essentiel de : 

    • vérifier de l’état du groupe et des flexibles
    • contrôler de la charge du réfrigérant 
    • examiner les niveaux et vidanges tels que l’huile du compresseur, le moteur thermique, etc. 
    • vérifier le ventilateur ou l’évaporateur
    • contrôler l’état du déshydratateur 

Enfin, il reste les éléments structurels du véhicule frigorifique à contrôler. Pour se faire : 

    • examiner l’état de chaque pièce de la caisse isotherme ou frigorifique
    • vérifier l’état et la tension de courroies
    • contrôler les supports de fixation

Les éléments mécaniques de l’entretien de véhicules frigorifiques

Bien qu’il soit essentiel de contrôler les éléments spécifiques à ce type de véhicule, la camionnette frigorifique n’en reste pas moins un véhicule à part entière. Son entretien doit donc également porter sur les différents composants mécaniques du véhicule, à savoir le contrôle de ces différents éléments : 

    • vidanges du moteur, de la boite de vitesse, du pont, etc. 
    • système de transmission
    • différents filtres (à air, huile, à eau, etc.)
    • pneus 
    • l’état des batteries
    • suspensions
    • etc. 

Pour assurer le transport optimal et en tout sécurité de denrées alimentaires, l’entretien minutieux d’un véhicule frigorifique est un indispensable. Véritable outil de travail, le véhicule frigorifique possède ses spécifités techniques et structurelles qu’il est important de connaître. Pour tout comprendre de son fonctionnement, consultez dès à présent notre guide du véhicule frigorifique

Cet article vous a-t-il aidé ?

Note moyenne / 5. Nombre de votes