L’AdBlue : qu’est-ce que c’est exactement ?

Par Justine Demarque , le août 10, 2022
camion roulant à l'adblue
()

Actuellement, les constructeurs automobiles font face à des normes antipollutions très strictes. De ce fait, ils doivent sans cesse trouver des alternatives qui permettront aux véhicules de ne pas impacter l’environnement. L’AdBlue vu le jour dans l’optique de respecter ces normes. Il est aujourd’hui le produit phare dans l’industrie de l’automobile. 

Mais l’AdBlue c’est quoi exactement ? Découvrez dans les lignes suivantes tout ce qu’il y a à savoir sur ce produit révolutionnaire. 

Qu’est-ce que l’AdBlue ? 

L’AdBlue est une substance liquide servant d’additif au moteur. Composée d’eau déminéralisée à 67,5 % et d’urée de haute pureté à 32,5 %, cette solution est développée spécialement pour les moteurs diesel faisant part d’un système de réduction catalytique sélective (SCR). 

Conçu en 2005 par les constructeurs de poids-lourds, cette solution permet à la technologie SCR de convertir les oxydes d’azote en azote inoffensif et en vapeur d’eau. Ainsi, il diminue l’émission d’oxyde d’azote qui demeure un danger pour l’environnement. 

Comment ça fonctionne ?

Tout d’abord, il faut savoir que l’AdBlue est conservé dans un réservoir spécifique de la voiture. Lorsque cette dernière roule, le produit est injecté en amont du catalyseur SCR. 

Sous l’effet d’une température pouvant atteindre les 190 degrés, une réaction chimique va changer l’urée en ammoniaque (NH3) tandis que l’eau contenue dans la solution va tout simplement s’évaporer.

Lorsque l’ammoniaque traverse le catalyseur SCR, il va entrer en contact avec les oxydes d’azote rejetés par la combustion. À la sortie du catalyseur, la réaction chimique aura permis de ne garder que de la vapeur d’eau et de l’azote qui est inoffensif pour l’environnement et pour l’homme. 

Quels sont les véhicules concernés ? 

Comme mentionné ci-dessus, le fonctionnement de l’AdBlue nécessite un système de réduction catalytique sélective. De ce fait, il est exclusivement conçu pour les voitures avec un moteur diesel. Les constructeurs qui ont recours à cette alternative sont les suivants : Peugeot, Audi, BMW, Mercedes, Volkswagen, Opel, Renault et Citroën. 

Quel est le prix de l’AdBlue ? 

L’AdBlue est une substance liquide que l’on peut se procurer facilement. Ce dernier est disponible dans les stations-service, chez certains concessionnaires et les centres auto. Toutefois, qu’en est-il de son prix ? 

Pour les ventes en ligne et les centres auto, les prix peuvent osciller entre 1 et 2 euros le litre. Vous pouvez également y trouver des bidons de 5 litres à des prix entre 10 et 20 euros. 

Cependant, il est plus pratique et plus rentable de vous en procurer dans les stations-service, car ces derniers proposent des prix relativement bas, généralement entre 0,60 et 0,80 euro le litre. 

Ainsi, le prix de l’AdBlue varie selon le point de vente. Il est tout de même important de noter que la limite pour l’appoint des voitures légères à la pompe est de 10 litres. 

Comment l’utiliser ?

L’utilisation de l’AdBlue est simple. Néanmoins, afin de protéger votre voiture et son système de réduction catalytique sélective, il vous faudra prendre connaissance de quelques pratiques : 

  1. Veillez à toujours avoir de l’AdBlue dans le réservoir dédié : en effet, ce dernier ne se mélange pas avec le gazole comme certains additifs. Pour ce faire, il vous suffit de faire le plein à la station-service ou chez vous avec votre stock d’AdBlue. 
  2. Évitez à tout prix de le mélanger avec d’autres solutions liquides : cela risque d’endommager le SCR. 
  3. Si vous stockez de l’AdBlue, assurez-vous de le conserver dans un environnement avec une température moyenne entre 0 et 30 degrés Celsius. Ce dernier commence à se décomposer à une température au-dessus de 40 degrés Celsius et cristallise très vite en dessous de 11 degrés. 

Quand mettre de l’AdBlue ? 

Pour les voitures disposant de la technologie du SCR, il est primordial de vérifier régulièrement le niveau de l’AdBlue restant dans le réservoir. Tout comme pour le carburant, la voiture dispose d’un voyant afin de notifier le niveau restant. 

Dès que votre petit voyant AdBlue se met à clignoter ou s’allume tout simplement, il vous reste à peu près 900 à 2 400 km avant que votre véhicule ne tombe en panne. Ainsi, il est préférable de faire le plein régulièrement. 

Quel AdBlue choisir ? 

De nos jours, vous pouvez retrouver de nombreuses marques d’AdBlue distribuées dans des bidons de différentes contenances. Par ailleurs, comme nous l’avons dit précédemment, ce produit est également disponible dans les stations-service. 

Toutefois, lequel choisir pour votre voiture ? Pour choisir l’AdBlue adapté à votre véhicule, vous devez prendre en compte certains critères

Premièrement, lors de votre achat d’AdBlue, vérifiez que le bidon fait l’objet d’une certification. En effet, il existe des normes pour les AdBlue. Il s’agit de la norme ISO 22241 ou de la norme DNI 70070 qui témoigne de la bonne qualité de l’AdBlue.

D’autre part, optez pour les marques qui vous fournissent directement les accessoires de remplissage afin de vous faciliter la tâche. Par rapport à la contenance, ce critère dépend de la capacité de votre réservoir. Si le vôtre a une capacité assez importante, prévoyez d’acheter des bidons de 10 litres.

Puis-je rouler sans AdBlue ? 

Pour les voitures disposant de la technologie SCR, l’AdBlue est aussi indispensable que le carburant. Et pour cause, elle a été conçue pour qu’il puisse réduire l’émission d’oxydes d’azote. 

De ce fait, il est pratiquement impossible pour un véhicule diesel équipé de cette technologie de rouler sans AdBlue. À partir du moment où le réservoir est vide, la voiture ne pourra plus démarrer. Pour la remettre en marche, il faudra refaire l’appoint d’AdBlue. 

Vous avez un véhicule de livraison et souhaitez augmenter vos revenus ? Devenez livreur partenaire Shippr et sélectionnez les missions de livraison qui vous conviennent. Remplissez le formulaire d’inscription dès maintenant.

Cet article vous a-t-il aidé ?

Note moyenne / 5. Nombre de votes